© copyright Jean-Luc Colnot, 2007-2017.

mercredi 10 octobre 2007

POÉSIE VERTICALE

Certaines lumières éteintes
éclairent plus
que les lumières allumées.

Il y a des lieux où il ne faut pas
que quelque chose soit allumé pour y voir clair.
De plus il y a des choses
qui s'éclairent mieux toutes lumières éteintes,
comme certaines strates obliques de l'homme
ou des recoins qui s'installent subrepticement
dans les espaces les plus ouverts.

Il y a cependant une intempérie de la lumière,
une zone sereine et dépouillée
où il n'y aucune différence
entre les lumières allumées
et les lumières éteintes.

Roberto Juarroz

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...